Marketing

E-marketing : Comment choisir les bons canaux de communication ?

La révolution digitale est la plus grande révolution de ces 100 dernières années, avec un impact significatif sur toutes les populations de la planète Terre. Nos façons de vivre, de commercer ou même de nous distraire connaissent un changement radical.

Le marketing devient de plus en plus digital. Vendre des produits et services sans faire appel aux technologies de l’information et de la communication, propulsées par internet, parait rudimentaire.

Pour atteindre les cibles, les équipes de marketing numérique doivent tenir compte de critères pertinents dans le choix des canaux. Au-delà des paramètres de ciblage comme l’âge, le sexe, l’activité professionnelle ; les canaux digitaux possèdent leurs propres codes. Médias sociaux, emailing, chatbots, sites web sont tous des canaux à utiliser.

Prioriser un contenu bien adapté à une cible mieux choisie, en utilisant le meilleur canal est un impératif.

Le marketing en ligne est-il en train de supplanter les canaux de communication classiques ?

Y a-t-il une décennie ou deux qui aurait pu prédire la montée fulgurante des canaux digitaux de communication telle que l’on y assiste actuellement ? Ce serait une incertaine prédiction, même pour le plus visionnaire des analystes.

Dans un monde où tout se numérise, les médias classiques ont certainement encore de beaux jours en perspective, mais est-ce encore pour bien longtemps. La tranche des moins de 20 ans, nés en pleine ère de la prolifération des écrans individuels, ne s’intéresse ni à la presse en version papier ni à la télé et encore moins à la radio.

Par effet boule de neige, les médias traditionnels eux-mêmes se numérisent. Ils se conforment à la tendance et se positionnent sur internet, dans l’espoir d’atteindre le plus grand nombre. Des réseaux sociaux comme Tik-Tok, Instagram, LinkedIn cristallisent les attentions de plusieurs centaines de millions de personnes.

Eux aussi ne restent pas en laisse, ces mastodontes comme Meta, YouTube, Google continuent de se placer chaque jour, comme des plateformes de communication digitale par excellence.

Plus que jamais, l’on remarque avec acuité que les entreprises, les organismes ou même les individus privilégient la présence digitale dans leur politique marketing.

Avec cet engouement croissant et venant de toute part, on se demande bien quelles sont ces potentialités énormes qu’offre le e-marketing.

Pourquoi le e-marketing constitue-t-il une technique de communication virale ?

Vous rappelez-vous le fameux tube à succès « Gangnam Style » de l’artiste sud-coréen Psy ? Il s’agit de la vidéo à avoir, pour la première fois, dépassé la barre des 1 milliard et 2 milliards de vues sur YouTube.

Selon vous, à quoi est dû ce succès exceptionnel d’un artiste à peine connu du grand public en 2012 ? Ne cherchez pas bien loin. C’est la force du « bouche-à-oreille digital » : le partage.

L’e-marketing est basé sur les mêmes techniques, pour atteindre les cibles où qu’elles soient, en fonction du ciblage de la clientèle.

Avec une population mondiale estimée approximativement à 8 milliards d’habitants et plus de 55 % connectée à internet, la communication numérique traverse toutes les frontières.

Rappelons que pour arriver à ses fins en matière de marketing en ligne, il faut :

  • Avoir une idée claire des objectifs d’une campagne sur internet ;
  • Produire du contenu de qualité (qu’il s’agisse de la vente de produit, de service, d’image de marque…) ;
  • Définir une typologie du public cible ;
  • Utiliser les canaux de communication digitale adaptés ;
  • Entretenir et animer la communauté ciblée.

Connaitre sa cible enclenche la réussite des plans de communication en e-marketing

On ne peut vendre à un public sans analyser sa personnalité, ses besoins ou ses attentes. Pour déterminer une classification des prospects, il sera nécessaire de procéder à des sondages.

Pourquoi maitriser la typologie de votre audience ? Cela permet de savoir comment mieux la satisfaire. Il est question de pouvoir communiquer votre message à son endroit dans les tons et le genre qui lui convient. Mettre en place les canaux appropriés à la typologie de votre cible devient plus facile.

Lire :   Comment démarrer sa propre agence de marketing sur les réseaux sociaux ?

Dans la majorité des cas, vous rencontrerez sur la toile 3 types de profils. On ne peut non plus occulter que les différents profils s’imbriquent les uns dans les autres certaines fois.

Ce qui semble intéressant ici est de répartir les clients par tranche d’âge. Cette façon de procéder permet d’anticiper les canaux à utiliser pour votre marketing en ligne.

Les ultra connectés

Ils adorent les réseaux sociaux de divertissement ou de communication. Cette couche est composée de jeunes personnes avec une tranche d’âge qui tourne autour d’une vingtaine d’années. Accrocs de smartphones ou de tablettes, cette génération adore les informations sensationnelles ou comme on le dit plus souvent les « buzz ».

Les jeunes adultes et les juniors

Certains viennent de finir leurs études et la plupart suivent une carrière professionnelle. Comme les moins jeunes, ils restent présents sur les réseaux sociaux pour s’évader, mais avec moins de temps.

Beaucoup plus que la classe précédente, ils utilisent l’internet pour des recherches à titre informatif ou en rapport à leurs carrières. Fréquemment réceptifs à divers canaux de communication, ils accordent plus d’attention aux détails de votre communication.

Les moins influencés et les seniors

Ils adorent l’électronique et tout ce qui va avec, mais s’exposent moins aux influences d’internet. Avec un smartphone, une tablette ou même un ordinateur, cette classe de personnes fera usage du Net pour échanger avec la famille ou les proches. Ils liront des articles de presse et consulteront leur mail.

Quelques-uns parmi eux navigueront sur un site spécialisé pour nourrir leurs passions ou apprendre de nouvelles choses. Certains manifesteront une certaine méfiance et d’autres se désintéresseront de tout ce qui a rapport à internet.

En e-marketing, c’est un contenu bien adapté à une cible mieux choisie, par le meilleur canal dédié qui fera démarquer une entreprise

La façon la plus originale d’atteindre les objectifs de communication en marketing numérique tient compte du contenu dont chaque public raffole. Pour captiver leur attention, ciblez leurs recherches courantes sur internet et les canaux qu’ils utilisent le plus.

Les plus jeunes sont moins enclins à lire les longs textes ou messages. Pour mieux s’adresser à eux, des images associées à des textes, marche plus facilement. Mieux encore, les vidéos en ligne avec une bonne touche émotionnelle constituent la meilleure manière pour communiquer avec cette couche.

Pour réussir le coup, n’hésitez pas entre Tik Tok, Snapchat ou Instagram. Une alternative non des moindres est aussi YouTube.

Les juniors affectionnent la lecture sur internet quand c’est pertinent et soutenu avec des images. Ils désirent s’informer et s’enrichie de données en rapport à leur domaine professionnel. Pour les satisfaire, les réseaux sociaux professionnels représentent les meilleurs canaux.

Cette catégorie apprécie bien Tweeter et LinkedIn pour le côté pro et Facebook pour des raisons spécifiques à chaque personne. L’utilisation de Google et des chatbots n’est pas à négliger non plus dans un siècle où l’on recherche des réponses maintenant et tout de suite. L’adoption des emails se positionne comme une bonne option, s’ils ne sont pas intempestifs et ennuyeux.

Avec les seniors, il faut y aller droit au but. Ils n’ont pas de temps à perdre très souvent. Pour les atteindre, préférez les contenus qui attisent l’intérêt, peu importe le support. Un Call-To-Action précis et concis les appâtera mieux.

Ils s’amuseront volontiers sur Facebook, mais préfèreront Twitter et LinkedIn pour le réseautage. Pour s’informer, rien de tel que les sites internet ou les blogs auxquels ils sont affiliés. Quelquefois, ils iront sur Skype pour des raisons professionnelles ou non.

Write A Comment